Comparons les cours de l’Or et de l’Argent jusqu’à nos jours

Pour bien investir dans l’or et l’argent, parfois, il faut parfois faire un peu d’histoire. Analyser les cours historiques des métaux précieux permet en effet de mieux comprendre les facteurs qui les influencent, et de savoir quel actif est le plus performant sur le long terme.

Le ratio or/argent est une bonne façon de mesurer les performances respectives des deux métaux précieux, et d’identifier les périodes durant lesquelles l’un des deux est sous-évalué. En 1980, par exemple, quand l’argent était encore en bonne forme, ce ratio était de 1/17, ce qui signifie qu’il fallait 17 onces d’argent pour acheter une once d’or. Dix ans plus tard, le cours de l’argent avait dégringolé, avec un ratio de 1/100.

 

Comparaison des cours de l’Or et de l’Argent depuis 1880 (Info GoldBullion)

Ratio des cours Or/Argent depuis 1880 (source BullionVault)

En 2007, aux débuts de la crise financière, l’argent s’est ressaisi : il fallait 51 pièces d’argent pour acheter une pièce d’or. Fin Septembre 2017, nouvelle inversion de tendance:  l’argent ne semble pas en grande forme par rapport à l’or, avec un ratio de 76 : l’once d’or coûte 1082 euros, et l’argent 14,10 euros seulement. Toutefois, si on examine l’historique des deux métaux, on se rend compte qu’à certains moment, l’argent était plus performant que l’or : c’était notamment le cas de juin 2006 à novembre 2008. Ces moments sont malgré tout rares et, la plupart du temps, c’est l’or qui l’emporte.

D’autres facteurs semblent appuyer la suprématie de l’or sur l’argent. En période de crise, les investisseurs se tournent plus volontiers vers le métal jaune, qui est considéré comme une valeur-refuge. Ils se méfient bien souvent de l’argent, à cause de ses cours plus volatils. Les banques centrales, quant à elles, se constituent des réserves d’or, mais boudent l’argent.

Même si la plupart des spécialistes conseillent aux investisseurs de miser sur l’or plutôt que sur l’argent, le métal gris a ses défenseurs. Ceux-ci soulignent volontiers que la demande industrielle de l’argent va en s’intensifiant. Aujourd’hui, 55 % de l’argent mondial est ainsi utilisé dans l’industrie : dans l’électronique, car il est un excellent conducteur métallique, mais aussi dans la médecine, pour ses propriétés bactéricides.

L’essor du secteur de l’énergie solaire est un bon point pour l’argent, car il entre dans la fabrication des panneaux photovoltaïques, ce qui a fait exploser la demande chinoise. Les lingots et pièces d’argent, qui représentent 25 % de l’offre mondiale, sont quant à eux principalement prisés en Inde, où ils sont considérés comme « l’or du pauvre ».

Si investir dans l’or semble un meilleur choix sur le long terme (*), il ne faut pas totalement s’interdire d’acheter pièces et lingots en argent. L’argent peut représenter un placement raisonnable pour les investisseurs qui ont un petit budget, mais pas seulement : il permet également de diversifier un patrimoine financier, en minimisant les risques.

Note (*): Voir la performance du métal jaune depuis l’an 2000 et nos prévisions d’évolution des cours sur les 5 et 10 prochaines années.

Or ou argent, telle est la question pour bien des investisseurs. L’historique du cours des deux métaux montre que l’or se révèle bien souvent plus performant que le métal gris. Toutefois, celui-ci reste intéressant, parce qu’il permet de diversifier vos placements à moindre coût, particulièrement si vous décidez d’investir des pièces d’argent, incontournables pour l’investisseur qui souhaite le maximum de liquidité pour ses placements.

Informez-vous sur le prix des pièces et lingots d’or (Cours Spot + Prime) chez GoldBroker, le courtier en ligne qui offre les solutions d’acquisition et de détention les plus sécurisées du marché (propriété de votre or en nom propre et stockage en dehors du système bancaire)